Les Ensortileges de James Ensor
ARTS ET CULTURE > Peinture
LES ENSORTILEGES DE JAMES ENSOR
2010 - 60 minutes - 16/9 - Super 8 mm - HD

réalisation un film de Nora Philippe & Arnaud de Mezamat
Avec une musique originale de Marie-Jeanne Séréro et la voix de Jean-Quentin Châtelain

production Abacaris Films, Gemsel Productions, ARTE, RTBF, VRT
soutien CNC, PROCIREP société des producteurs & Angoa, Région Ile-de-France, VRT Canvas, Musée d'Orsay, ING Belgium
diffusion ARTE, RTBF, VRT

La silhouette de James Ensor, peintre culte et pourtant dépourvue de la reconnaissance absolue que son art devrait lui attribuer, hante encore la digue d'Ostende.

Les couleurs outrancières des fantasmes qui le travaillent, les diatribes barbelées de ses dénonciations politiques, les expérimentations avant-gardistes restées à l'atelier, la fascination identificatoire pour la figure du Christ qu'il fait entrer à Bruxelles en 1889 dans son tableau devenu icône de l'histoire de l'art, mais aussi l'assèchement soudain de son inspiration au tournant du siècle, sont autant de mouvements parcourus par le film.

La voix de Jean-Quentin Châtelain portant la colère, la drôlerie et la poésie des textes du peintre, la musique originale de Marie-Jeanne Séréro, la présence lumineuse de Pierre Alechinsky, les œuvres filmées au plus près, sont quelques-unes des entrées choisies par les réalisateurs pour invoquer les " ensortilèges ".

Édition DVD Abacaris Films, 2010

Sélection "Situation de la création française", FIPA, biarritz, 2011
Compétition au Festival International du Film sur l'Art (FIFA), Montréal, mars 2011
Étoile de la SACM 2011

Visionner un extrait sur film-documentaire.fr