Les ensortilèges de James Ensor
ART ET CULTURE > PEINTURE
LES ENSORTILÈGES DE JAMES ENSOR
2010 - 60 minutes - Couleur - 16/9 - Super 8 mm - HD

réalisation un film de Nora Philippe et Arnaud de Mezamat
Musique originale de Marie-Jeanne Séréro - Avec la voix de Jean-Quentin Châtelain

production Abacaris Films, Gemsel Productions, ARTE, RTBF, VRT
soutien CNC, PROCIREP société des producteurs & Angoa, Région Ile-de-France, VRT Canvas, Musée d'Orsay, ING Belgium
diffusion ARTE, RTBF, VRT

La silhouette de James Ensor, peintre culte et pourtant dépourvue de la reconnaissance absolue que son art devrait lui attribuer, hante encore la digue d'Ostende. Les couleurs outrancières des fantasmes qui le travaillent, les diatribes barbelées de ses dénonciations politiques, les expérimentations avant-gardistes restées à l'atelier, la fascination identificatoire pour la figure du Christ qu'il fait entrer à Bruxelles en 1889 dans son tableau devenu icône de l'histoire de l'art, mais aussi l'assèchement soudain de son inspiration au tournant du siècle, sont autant de mouvements parcourus par le film.

Édition DVD 2010: Abacaris Films. . Supplément : - Du réel à l'imaginaire, Ensor démasqué, un film de Françoise Wolff . Chronologie James Ensor

Sous-titres: FR/NL/EN All zones DVD9/PAL

« Ce film est une réussite complète, exceptionnelle, qui nous fait réellement pénétrer dans l'univers du peintre et nous restitue sa présence. Remarquablement dit par Jean-Quentin Châtelain, un commentaire en "je", né des écrits d'Ensor, livre toute sa verve, son humour, sa causticité, sa sensibilité blessée par ce qu'il appelle "le monde des étriqués." » France Huser - Le Nouvel Observateur

« Toutes ces expressions sont de lui, et ponctuent subtilement ce magnifique portrait, en faisant irruption par touches cocasses dans un montage poétique, soutenu par une musique originale signée Marie-Jeanne Séréno. » Bernard Mérigaud - Télérama

Visionner un extrait sur film-documentaire.fr
20 € (usage privé), 61 € (usage institutionnel)
Bon de commande